Efficacité et rapidité de WordPress : les risques des appels AJAX vers admin-ajax.php - 🏆 Managed Server

BLOG

7 juillet 2023

Efficacité et rapidité de WordPress : les risques des appels AJAX vers admin-ajax.php

Identification et diagnostic des problèmes de charge et de performances liés à admin-ajax.php dans WordPress

Savoir utiliser et optimiser WordPress peut sembler une petite tâche, mais il y a des aspects qui, s'ils ne sont pas gérés correctement, peuvent entraîner des problèmes d'efficacité et de rapidité. Un exemple est l'utilisation abusive des appels publicitaires admin-ajax.php, un outil puissant mais qui, s'il est utilisé avec négligence, peut devenir une source de risques pour votre site WordPress. Dans cet article nous allons analyser ces risques, nous allons comprendre comment optimiser les performances de votre site et comment éviter que votre base de données ne devienne lente.

Qu'est-ce qu'AJAX

AJAX signifie JavaScript asynchrone et XML. C'est une technologie qui permet de créer des applications web interactives et dynamiques, capables de mettre à jour et de modifier le contenu d'une page web sans avoir à la recharger. Cela se traduit par une expérience utilisateur plus fluide et plus réactive.

AJAX n'est pas un langage de programmation, mais une combinaison de technologies Web standard, telles que JavaScript, XML, HTML et CSS. Alors que JavaScript est utilisé pour interagir avec HTML et créer des fonctionnalités interactives, XML est utilisé pour transporter des données.

Qu'est-ce que XMLHttpRequest

Le XMLHttpRequest est un composant essentiel dans le contexte des technologies Web, en particulier lorsqu'il s'agit d'AJAX. C'est un objet incorporé dans le langage JavaScript, qui joue un rôle d'importance fondamentale pour l'implémentation des fonctions AJAX dans les applications web.

Sa fonction principale est de permettre la création et l'envoi de requêtes HTTP - telles que GET, POST, HEAD et d'autres méthodes HTTP - directement du côté client, c'est-à-dire du navigateur de l'utilisateur, au serveur. Cela se produit sans qu'il soit nécessaire de recharger ou d'interrompre l'interaction de l'utilisateur avec la page Web, d'où dérive l'attribut "asynchrone" de l'acronyme AJAX.

Mais comment fonctionne exactement XMLHttpRequest ? Cet objet commence par faire une requête au serveur en utilisant une méthode HTTP spécifique. Une fois la requête prête, XMLHttpRequest l'envoie au serveur qui répond ensuite avec les données demandées. Au cours de ce processus, l'objet XMLHttpRequest maintient un canal de communication ouvert entre le client et le serveur, permettant aux données d'être échangées de manière asynchrone.

L'asynchronicité de XMLHttpRequest signifie que l'interaction de l'utilisateur avec l'application Web peut se poursuivre sans interruption même pendant que la demande est en cours. Cela vous permet de créer des applications Web plus réactives et conviviales, où des opérations telles que le chargement de données, la mise à jour du contenu de la page ou la soumission de formulaires se produisent presque instantanément, sans qu'il soit nécessaire de recharger la page.

De plus, XMLHttpRequest offre également la possibilité de gérer les réponses du serveur dans différents formats, pas seulement XML comme son nom l'indique. En fait, il peut gérer différents types de données, y compris JSON, HTML et texte brut, offrant ainsi une flexibilité considérable pour le développement d'applications Web dynamiques.

Objectifs et avantages d'AJAX

AJAX vise à rendre les applications Web plus rapides, plus interactives et plus conviviales. Ceci est accompli en mettant à jour dynamiquement le contenu de la page, sans qu'il soit nécessaire de le recharger complètement.

Les principaux avantages d'AJAX incluent :

  1. Meilleure interactivité : AJAX vous permet de créer des applications Web qui répondent rapidement et en douceur aux actions de l'utilisateur, ce qui rend l'expérience utilisateur plus similaire à celle d'une application de bureau.
  2. Moins de trafic réseau : Étant donné qu'AJAX ne met à jour que les parties nécessaires de la page, il réduit le volume de données échangées entre le client et le serveur, améliorant les performances et réduisant la charge sur le serveur.
  3. Meilleure expérience utilisateur : Grâce à AJAX, les applications Web peuvent afficher des informations mises à jour en temps réel, maintenir le statut de l'utilisateur et offrir des fonctionnalités avancées telles que la saisie semi-automatique des formulaires, sans avoir à recharger la page.

Cependant, il est important de se rappeler qu'AJAX, comme toute technologie, a ses inconvénients et doit être utilisé avec prudence. Par exemple, une mauvaise utilisation d'AJAX peut compliquer la navigation et réduire la compatibilité avec les moteurs de recherche et les fonctionnalités d'accessibilité du navigateur.

Qu'est-ce qu'admin-ajax.php

Avant d'aborder la discussion sur les risques possibles associés à l'utilisation de admin-ajax.php, il est essentiel de comprendre en détail de quoi il s'agit. Le fichier admin-ajax.php est un composant clé du système WordPress, spécialement développé pour gérer les appels Ajax côté client.

Ce fichier PHP est situé au cœur de WordPress, dans le répertoire wp-admin. Bien que son nom puisse suggérer qu'il n'est utilisé que pour les opérations d'administration, admin-ajax.php il est en fait utilisé à la fois du côté public (frontend) de votre site, et du côté administratif (backend).

La vraie valeur de admin-ajax.php réside dans sa capacité à effectuer des opérations en arrière-plan, sans interrompre ni demander le chargement de la page que l'utilisateur est en train de consulter. Cela en fait un élément essentiel pour l'interactivité de votre site WordPress. Par exemple, des fonctionnalités telles que le chargement de contenu de manière asynchrone, la mise à jour d'un message ou la soumission d'un formulaire de commentaires sont toutes possibles grâce à admin-ajax.php.

Les développeurs de plugins et de thèmes WordPress en profitent admin-ajax.php pour gérer les demandes Ajax de leurs fonctionnalités personnalisées. Cela signifie que lorsqu'un plugin ou un thème doit faire une requête au serveur, sans recharger la page, il est susceptible de profiter de admin-ajax.php. Le fichier agit comme un intermédiaire entre le navigateur de l'utilisateur et le serveur, gérant la communication et s'assurant que les données sont envoyées et reçues correctement.

En résumé, admin-ajax.php il fait partie intégrante de l'architecture WordPress, indispensable pour mettre en œuvre de nombreuses fonctionnalités dynamiques qui rendent les sites WordPress interactifs et réactifs. Cependant, c'est aussi un élément qui requiert une attention en termes de performance et de sécurité, étant donné qu'une utilisation abusive ou excessive de admin-ajax.php peut entraîner des problèmes de surcharge du serveur et des vulnérabilités de sécurité potentielles.

Les risques d'appeler admin-ajax.php

L'utilisation de admin-ajax.php peut entraîner certains problèmes. Lorsque les appels vers ce fichier augmentent, le processeur de votre serveur peut devenir surchargé, entraînant une baisse des performances de votre site. De plus, l'utilisation irréfléchie de admin-ajax.php peut entraîner une saturation du pool PHP FPM, qui se charge de traiter les fichiers PHP de votre site. Par conséquent, votre page Web peut prendre plus de temps que d'habitude à se charger.

Un autre risque lié à l'utilisation de admin-ajax.php est la possibilité de créer un contournement des caches pleine page comme Varnish. Cela se produit parce que les appels AJAX ne sont généralement pas mis en cache, ce qui signifie que chaque fois qu'un utilisateur visite votre page, le serveur doit traiter une nouvelle demande.

Base de données lente et requêtes lentes

Le traitement non optimisé des appels vers admin-ajax.php cela peut également entraîner un ralentissement de la base de données. Cela se produit lorsque les demandes générées par admin-ajax.php contiennent des requêtes lentes, c'est-à-dire des requêtes dont l'exécution est longue pour la base de données. Si elles ne sont pas gérées correctement, ces requêtes peuvent surcharger votre base de données, ralentissant la vitesse de chargement de votre site.

De plus, même si les requêtes SQL étaient assez rapides, voire très rapides, un très grand nombre de requêtes concurrentes seraient encore capables de saturer les ressources de la base de données MySQL

En bref, une situation comme celle ci-dessus, avec plus de 9000 10 utilisateurs connectés et plus de XNUMX XNUMX pages vues par minute, générerait de nombreux appels AJAX, le cas échéant, et des requêtes SQL associées et des apparitions de processus PHP, ce qui rendrait difficile de supporter la charge sans un un ralentissement important ou même un crash.

Fonctionnement AJAX et WordPress

AJAX, abréviation de JavaScript asynchrone et XML, est une technologie Web qui a transformé la façon dont les pages Web interagissent avec les serveurs. Son principe de base consiste à faire des requêtes au serveur et à recevoir des données en réponse, le tout en arrière-plan et sans avoir besoin de recharger la page web. Cela vous permet de mettre à jour des parties d'une page avec de nouvelles données, ce qui la rend plus dynamique et interactive.

Dans un système comme WordPress, AJAX trouve une utilisation intensive dans plusieurs fonctionnalités. Il peut être utilisé pour charger de nouveaux commentaires dans une publication, mettre à jour des informations dans un formulaire ou charger des publications plus récentes, le tout sans interrompre l'expérience utilisateur en rechargeant la page. Cette fluidité de l'interface utilisateur améliore considérablement l'expérience de l'utilisateur final.

Un point crucial de l'implémentation d'AJAX dans WordPress est le admin-ajax.php, qui, comme nous l'avons déjà mentionné, gère les appels AJAX du côté client. Lorsqu'une action AJAX est déclenchée, le admin-ajax.php entre dans le jeu, traite la demande et renvoie la réponse appropriée. Tout se passe de manière asynchrone, permettant à l'utilisateur de continuer à interagir avec le site sans interruption.

Malgré les avantages qu'apporte AJAX en termes d'interactivité et de réactivité, il est essentiel de garder à l'esprit que chaque appel AJAX génère une requête HTTP au serveur. Cela signifie que pour chaque opération AJAX, le serveur doit dédier des ressources pour traiter la requête et générer une réponse. Cela entraîne une utilisation du processeur et, selon la nature de la demande, peut également entraîner une requête de base de données.

Si vous ne contrôlez pas et ne limitez pas correctement ces requêtes AJAX, vous risquez de surcharger votre CPU et de ralentir votre site. Par exemple, si un plugin WordPress mal conçu ou défectueux génère des requêtes AJAX incontrôlées, il peut entraîner une utilisation excessive du processeur, une saturation du pool PHP FPM et un ralentissement de la base de données, entraînant de mauvaises performances du site ou, dans le pire des cas, un plantage du serveur.

De plus, depuis les appels à admin-ajax.php contourner les caches de pages complètes tels que Varnish, peut entraîner une augmentation de la charge sur le serveur. Par conséquent, il est essentiel de surveiller et d'optimiser l'utilisation d'AJAX dans WordPress, pour s'assurer que le site est rapide, efficace et capable de gérer un trafic utilisateur élevé.

Optimisation des performances de WordPress et admin-ajax.php

Déterminer la source de l'utilisation excessive de admin-ajax.php cela peut être une tâche difficile, mais pas impossible. Un outil utile dans ce cas peut être le Query Monitor, un plugin WordPress qui vous permet de visualiser toutes les requêtes AJAX qui sont effectuées.

En installant et en activant Query Monitor, vous pouvez voir quelles actions AJAX sont effectuées, quelles données sont transmises et à partir de quelle partie de votre site WordPress la demande est effectuée. Si vous remarquez un nombre anormalement élevé de requêtes AJAX, vous devez rechercher le plugin ou le thème responsable.

Une autre méthode consiste à consulter les journaux du serveur Web : plusieurs fois, les demandes de admin-ajax.php sont enregistrées, ce qui facilite l'identification des coupables.

Enfin, vous pouvez utiliser des outils comme l'inspecteur de réseau dans votre navigateur pour surveiller les appels HTTP et identifier ceux qui vont à admin-ajax.php. Ces méthodes combinées devraient vous aider à isoler le problème et à trouver la source de la surutilisation de admin-ajax.php.

Cacher admin-ajax.php

Bien que les appels AJAX dans WordPress ne soient pas mis en cache par défaut, il existe des cas où il peut être avantageux d'envisager de mettre en cache certains de ces appels. Le raisonnement derrière ce concept est basé sur la nature des demandes que vous faites et si vous avez besoin ou non d'une réponse en temps réel.

Les requêtes POST, qui envoient des données au serveur pour traitement, ne doivent pas être mises en cache. Ces requêtes impliquent souvent des modifications de données sur le serveur et nécessitent une réponse en temps réel pour garantir le bon fonctionnement du site.

D'autre part, les requêtes de type GET, qui récupèrent les données du serveur, peuvent être des candidats idéaux pour la mise en cache. Ces requêtes sont souvent utilisées pour récupérer des données qui ne changent pas fréquemment ou qui ne nécessitent pas de mise à jour en temps réel. Par exemple, un compteur de pages vues, une liste de commentaires sur une publication ou un fil d'actualités peuvent ne pas nécessiter de mises à jour immédiates.

La mise en cache de ces requêtes GET peut réduire considérablement la charge sur votre serveur, car les requêtes n'ont pas besoin d'être traitées à chaque fois. Au lieu de cela, la réponse peut être mise en cache pendant une certaine période de temps, ce qui réduit le nombre de requêtes adressées au serveur et améliore les performances globales du site.

Cependant, il est important de faire attention à ne pas mettre en cache ces requêtes trop longtemps. Si les données changent et que le cache est obsolète, les utilisateurs peuvent voir des informations obsolètes. Un équilibre idéal peut être atteint en définissant une période de mise en cache raisonnable, par exemple quelques minutes, pour garantir que les données sont suffisamment récentes, mais que les demandes adressées au serveur sont réduites au minimum.

N'oubliez pas que la décision de mettre en cache les appels AJAX doit être prise en fonction des besoins spécifiques de votre site et des caractéristiques de vos requêtes AJAX. Dans certains cas, cela peut ne pas être nécessaire ou même contre-productif. Mais dans de nombreux scénarios, l'application d'une mise en cache intelligente aux appels AJAX peut entraîner des améliorations significatives des performances.

Conclusions

En conclusion, l'utilisation de admin-ajax.php dans WordPress est une épée à double tranchant. D'une part, il offre de nombreuses possibilités pour améliorer l'interactivité de votre site. D'autre part, s'il n'est pas utilisé correctement, il peut entraîner des problèmes d'efficacité et de rapidité.

Pour éviter cela, il est indispensable de surveiller et d'optimiser les performances de votre site, de limiter le nombre d'appels Ajax et d'optimiser votre base de données. N'oubliez pas qu'un site rapide et efficace offre non seulement une meilleure expérience à vos utilisateurs, mais peut également améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

Vous avez des doutes ? Vous ne savez pas par où commencer ? Contactez-nous !

Nous avons toutes les réponses à vos questions pour vous aider à faire le bon choix.

Discute avec nous

Discutez directement avec notre support avant-vente.

0256569681

Contactez-nous par téléphone pendant les heures de bureau 9h30 - 19h30

Contactez-nous en ligne

Ouvrez une demande directement dans l'espace contact.

INFORMATIONS

Managed Server Srl est un acteur italien leader dans la fourniture de solutions système GNU/Linux avancées orientées vers la haute performance. Avec un modèle d'abonnement peu coûteux et prévisible, nous garantissons que nos clients ont accès à des technologies avancées en matière d'hébergement, de serveurs dédiés et de services cloud. En plus de cela, nous proposons des conseils système sur les systèmes Linux et une maintenance spécialisée en SGBD, sécurité informatique, Cloud et bien plus encore. Nous nous distinguons par notre expertise dans l'hébergement de CMS Open Source de premier plan tels que WordPress, WooCommerce, Drupal, Prestashop, Joomla, OpenCart et Magento, soutenus par un service d'assistance et de conseil de haut niveau adapté aux administrations publiques, aux PME et à toutes tailles.

Red Hat, Inc. détient les droits de Red Hat®, RHEL®, RedHat Linux® et CentOS® ; AlmaLinux™ est une marque commerciale d'AlmaLinux OS Foundation ; Rocky Linux® est une marque déposée de la Rocky Linux Foundation ; SUSE® est une marque déposée de SUSE LLC ; Canonical Ltd. détient les droits sur Ubuntu® ; Software in the Public Interest, Inc. détient les droits sur Debian® ; Linus Torvalds détient les droits sur Linux® ; FreeBSD® est une marque déposée de la FreeBSD Foundation ; NetBSD® est une marque déposée de la Fondation NetBSD ; OpenBSD® est une marque déposée de Theo de Raadt. Oracle Corporation détient les droits sur Oracle®, MySQL® et MyRocks® ; Percona® est une marque déposée de Percona LLC ; MariaDB® est une marque déposée de MariaDB Corporation Ab ; REDIS® est une marque déposée de Redis Labs Ltd. F5 Networks, Inc. détient les droits sur NGINX® et NGINX Plus® ; Varnish® est une marque déposée de Varnish Software AB. Adobe Inc. détient les droits sur Magento® ; PrestaShop® est une marque déposée de PrestaShop SA ; OpenCart® est une marque déposée d'OpenCart Limited. Automattic Inc. détient les droits sur WordPress®, WooCommerce® et JetPack® ; Open Source Matters, Inc. détient les droits sur Joomla® ; Dries Buytaert détient les droits sur Drupal®. Amazon Web Services, Inc. détient les droits sur AWS® ; Google LLC détient les droits sur Google Cloud™ et Chrome™ ; Facebook, Inc. détient les droits sur Facebook® ; Microsoft Corporation détient les droits sur Microsoft®, Azure® et Internet Explorer® ; La Fondation Mozilla détient les droits sur Firefox®. Apache® est une marque déposée de The Apache Software Foundation ; PHP® est une marque déposée du groupe PHP. CloudFlare® est une marque déposée de Cloudflare, Inc. ; NETSCOUT® est une marque déposée de NETSCOUT Systems Inc. ; ElasticSearch®, LogStash® et Kibana® sont des marques déposées d'Elastic NV. Ce site n'est affilié, sponsorisé ou autrement associé à aucune des entités mentionnées ci-dessus et ne représente aucune de ces entités de quelque manière que ce soit. Tous les droits sur les marques et noms de produits mentionnés sont la propriété de leurs titulaires respectifs des droits d'auteur. Toutes les autres marques mentionnées appartiennent à leurs titulaires. MANAGED SERVER® est une marque déposée au niveau européen par MANAGED SERVER SRL Via Enzo Ferrari, 9 62012 Civitanova Marche (MC) Italie.

JUSTE UN MOMENT !

Souhaitez-vous voir comment votre WooCommerce fonctionne sur nos systèmes sans avoir à migrer quoi que ce soit ? 

Entrez l'adresse de votre site WooCommerce et vous obtiendrez une démonstration navigable, sans avoir à faire absolument quoi que ce soit et entièrement gratuite.

Non merci, mes clients préfèrent le site lent.
Retour en haut de page